Sonneur à ventre jaune

Sonneur à ventre jaune © Pascal Dubois

Corps aplati, peau très verruqueuse. Pupille en forme de cœur. Dos gris-brun ou olivâtre. Ventre et faces inférieures des pattes à la coloration typique jaune-orangée, mouchetés de noir.

 

  • Autre nom vernaculaire : Sonneur à pieds épais.
  • Taille : 4 à 5 cm. 
  • Régime alimentaire : vers et petits insectes.
  • Reproduction : la reproduction débute en mai. La femelle effectue ensuite plusieurs pontes au cours de l’année (une centaine d’œufs par ponte). Métamorphose des premiers têtards fin juin. Maturité sexuelle à 3-4 ans.
  • Période d’activité : actif de jour comme de nuit. Hiverne d’octobre à mars-avril. 
  • Durée de vie : jusqu'à 35 ans.

 

Ordre des Anoures.

Nom scientifique

Bombina variegata L.

Répartition

  • Dans le Monde : Europe. 
  • En France : centre, nord-est et est. 
  • Dans le Pilat : principalement dans les forêts en pente des vallons encaissés des affluents du Gier.

Intérêt patrimonial


Type de milieu dans lequel elle vit

Eaux peu profondes en forêt (mares, ornières, …).

Menaces, préconisations de gestion et remarques

  • Souffre de la régression de ces habitats en France comme dans le Pilat : régression des zones humides et transformation des forêts de feuillus en résineux.
  • Lorsqu’il est menacé, le Sonneur se cambre ou se retourne de manière à montrer les parties vivement colorées de son corps. Sa peau sécrète un venin qui peut provoquer des brûlures désagréables au niveau des muqueuses.

 

Pour en savoir plus

Plus dans cette catégorie: Crapaud calamite »