Les plantations de feuillus

Les principales plantations de feuillus concernent les bords du Rhône, avec la présence de peupleraies. On trouve également dans le Parc des plantations de Noyers, de Chêne rouge et de Châtaigniers. Toutefois ce dernier constitue des peuplements qui influent peu sur la strate herbacée, c’est pourquoi les Châtaigneraies sont considérées comme des forêts naturelles.

Répartition dans le Parc naturel régional du Pilat

A l’étage collinéen, surtout au niveau du piémont rhodanien.
Surface occupée : 150 ha.

Enjeu patrimonial et menaces

Ces plantations présentent globalement un intérêt patrimonial bien moindre que les forêts naturelles. On peut toutefois y trouver des plantes d’intérêt patrimonial telle que l’Épipactis du Rhône.