Les espaces naturels sensibles (ENS)

Ce sont des sites définis par les Conseils généraux, en lien avec la perception de la TDENS. Ce dispositif est défini par le code l’urbanisme. Pour gérer ces sites, le Conseil général peut procéder par acquisition foncière ou par la signature de conventions avec les propriétaires privés ou publics.

 

Il existe de nombreux ENS dans le Parc du Pilat, que l’on peut regrouper en fonction du type de milieu dont la préservation est visée :

  • en ce qui concerne le département de la Loire, il s’agit des hêtraies et des tourbières,
  • pour le département du Rhône se sont essentiellement les vallons entaillant le massif, ainsi que les bords du Rhône (îles du Beurre et de la Chèvre) et le mont Monnet.


Pour en savoir plus :