Chapelle Saint-Sabin, Véranne

Chapelle dédiée à un Saint-Sabin (un des six), légendaire gardien et protecteur des troupeaux au Mont Pilat.

 

Plusieurs légendes:
1. L'empereur avait mis entre les mains de Saint-Sabin la tête de Jupiter et celle-ci se fendit en mille morceaux. On lui coupa les mains et le jeta en prison où il mourut après avoir réalisé plusieurs miracles.
2. Saint-Sabin (cf. Saint-Sabin du Pilat) était un berger qui aurait christianisé la région et même Ponce-Pilate. Il a été sanctifié par la croyance populaire.
3. Saint-Sabin aurait charrié avec ses bœufs les chirats du versant est de la montagne. Ils auraient laissé des empreintes de leurs sabots sur plusieurs rochers.
4. Si on met son doigt dans le trou de la main de la statue de Saint-Sabin, on se marie dans l'année.

Dénomination

Chapelle

Commune

Véranne

Adresse

Saint-Sabin

Siècle

17e

Historique

Existant depuis 1317, la chapelle est reconstruite en 1683 par une famille de mouliniers de Pélussin, les Benaÿ.
Elle se situerait en plein centre d'une enceinte mégalithique, d'un ancien site de tradition païenne.
Maître-autel et tabernacle en marbre polychrome 18e.

Protection

Valorisation

Pour en savoir plus