Eglise Saint-Saturnin, Marlhes

Eglise Saint-Saturnin, Marlhes A. Chilès
Église sous l'invocation de Saint-Saturnin, avec un clocher élancé, construite de style 13e siècle en granit, selon les dessins de l'architecte Boulin.
Fonds baptismaux en contre-bas après la concile de Vatican II.
Huit cloches.

Fiche réalisée grâce aux Amis de Marlhes (correspondant: Roger Defours)

Dénomination

Eglise

Commune

Marlhes

Adresse

Bourg

Siècle

19e

Historique

Fin 1885 : autorisation de construction et mise en œuvre à l'initiative du curé Granotier, par l'architecte Boulin.
Octobre 1887 : utilisation de la crypte comme lieu de culte provisoire ; installation du mobilier dans la nouvelle crypte.
8 décembre 1887 : l'église repose sur une crypte ouverte au culte. Septembre 1889 : réception des travaux par le conseil de fabrique. Transfert progressif de très peu du mobilier de l'ancienne église.
19 août 1890 : bénédiction de l'église par Monseigneur Déchelette, vicaire général envoyé par Cardinal Foulon, archevêque de Lyon, représentant de l'archevêque de Lyon.
1891 : consécration de l'église.
Octobre 1893 : accord officiel pour la construction du clocher.
1894 : construction du clocher dont la pointe est à 1000 mètres d'altitude. En même temps, on achève la travée.
1902 : pose de l'horloge sur l'église.
1903-1904 : installation des vitraux du chœur, œuvre du Maitre Balmet de Grenoble.
1912 : installation et bénédiction de la chaire et des stalles dues au maitre ébéniste Magat ayant son atelier à Feurs.
20 mars 1914 : la foudre tombe sur la clocher. On enlève alors la couverture en bois et les ardoises et installe un paratonnerre, pose de la croix du clocher en pierre d'Estaillade et remet la flèche en l'état actuel.
11 juin 1911 : cérémonie de baptême d'une cloche.
1926 : mise en place et bénédiction de la Croix en chêne de 3,80m.
1942 : installation de six nouvelles cloches (Gabrielle, Augusta, Marie, Jeanne, Marie, Charlotte) : cérémonie dite du baptême des cloches.
1964 : installation d'un nouvel autel en bois.
7 août 1983 : installation d'un bas-relief d'environ 1,50m sur 1,50m en bois sculpté en l'honneur de Saint Jean-François-Régis.

Protection

Valorisation

Pour en savoir plus

Galerie d'images

  •