Les forêts collinéennes

Ces forêts sont caractérisées par la forte présence des chênes : essentiellement le Chêne sessile, mais aussi le Chêne pubescent sur la bordure rhodanienne du massif. Ces chênaies peuvent se trouver sous différentes formes selon l’autre arbre dominant : le Charme, le Châtaignier, le Pin sylvestre ou le Hêtre. Enfin c’est le Frêne élevé qui domine le plus souvent les fonds de vallons.
 

Répartition dans le Parc naturel régional du Pilat

On trouve ces forêts à l’étage collinéen, à une altitude inférieure à 800 m.
Surface occupée : 11 000 ha. 

 

Enjeu patrimonial et menaces

Les forêts collinéennes peuvent constituer des milieux à fort intérêt patrimonial, que ce soit pour l’habitat naturel en tant que tel, ou pour les espèces animales et végétales qu’elles abritent.

 

Plus dans cette catégorie: Les forêts montagnardes »