Qu'est-ce que le patrimoine archéologique?

Composé de grands sites mais aussi de vestiges plus modestes, le patrimoine archéologique témoigne des us et coutumes de nos ancêtres.

Roches de Merlin, rocher du suaire, menhir du Flat, pierre Saint-Martin,... beaucoup d'entre elles sont associées à une légende. Le territoire compte, en effet, un grand nombre de monuments naturels considérés localement comme des mégalithes. Cependant, des fouilles archéologiques sont nécessaires pour affirmer ou infirmer leur nature. Le Parc a pris le parti de présenter les monuments considérés perçus comme tels.

Des sites archéologiques datant de l'Antiquité sont situés sur la commune de Saint-Romain-en-Gal, où est sis le musée gallo-romain. L’expérience antique se fait pratique avec la cuisson de poterie dans des fours reconstitués, réalisée par un céramologue au CNRS.

Le Code du patrimoine, en référence à l’article L510-1, considère que « constituent des éléments du patrimoine archéologique tous les vestiges et autres traces de l'existence de l'humanité, dont la sauvegarde et l'étude, notamment par des fouilles ou des découvertes, permettent de retracer le développement de l'histoire de l'humanité et de sa relation avec l'environnement naturel »