Qu'est-ce que le patrimoine public?

Comme le décrit Yves Belhoste, « à l’instar de l’histoire, le patrimoine est un vêtement sans couture ». Tantôt militaire, le patrimoine public peut aussi être éducatif.

Le patrimoine public renvoie à tout ce qui a été construit pour et par la communauté, que ce soit les édifices administratifs que sont les mairies, les écoles, les palais de justice, les préfectures, etc. ou encore les monuments édifiés en mémoire de personnages ou d’événements (stèles, statues, monuments aux morts,…).

Chaque commune a, par définition, sa mairie ou son hôtel-de-ville, son école, même si, parfois, le bâtiment a changé d’usage. Pensons à la mairie de La-Terrasse-sur-Dorlay, jadis usine textile.

Des traces matérielles d’une autre époque subsistent aussi dans certains bourgs historiques, par l’intermédiaire des portes d’entrée de ville, des remparts, d’anciens fossés. Plus récemment, la présence de groupes scolaires de la fin du 19e et du début du 20e siècles fait écho à une partie de l’histoire de l’école en France.