Les éléments du patrimoine paysager
Les éléments du patrimoine paysager

Un mur, un muret, un arbre, une prairie, un alignement, une haie, une mare, une loge de vignes, ou encore un chemin... sont autant d'éléments du paysage qui constituent le patrimoine paysager du Pilat.

 

Parce qu'ils sont les témoins, uniques ou récurrents, d'une pratique, d'une adaptation de l'homme à son milieu ou encore d'un phénomène naturel, ils sont propres au Pilat et sont garants de ses spécificités, sa richesse et de son identité.

 

Isolés, dispersés ou groupés sur un secteur précis, les éléments du patrimoine paysager sont presque souvent associés et indissociables d'un espace, d'un lieu patriculier ou d'un ensemble d'éléments. Ils entrent alors dans la composition de ce que l'on appelle une structure paysagère.

C’est cette structure paysagère ou agencement particulier, cet équilibre en somme, qui est indispensable à l’intégrité de l’identité des lieux, du cadre de vie, de l’attrait du territoire.

 

C’est en préservant et en valorisant un à un chacun de ces éléments que l’on pourra conserver et transmettre le patrimoine paysager du Pilat.

En réalité, le Parc du Pilat est plutôt caractérisé par des hêtraies-sapinières que par des hêtraies en futaies jardinées comme on en trouve dans l'ouest de la France par exemple.…