Planfoy

Le site du Guizay compte parmi une série de plateaux entaillés de vallées encaissées qui caractérisent l’entité du balcon stéphanois sur la frange ouest du Pilat.

Isolé par les vallées de l’Ondenon et du Furet, le Guizay est un site remarquable pour la vue saisissante qu’il offre sur la ville de Saint-Etienne et sur la vallée de l’Ondaine. Il s’agit d’un des plus spectaculaires points de vue sur la capitale stéphanoise.

Le site, à une altitude de 867 mètres, accueille une statue du Christ en Majesté dominant la ville de Saint-Étienne dans l'axe nord-sud de la Grand'Rue.

 

Très fréquenté et équipé d’une table d’orientation, ce belvédère a fait recemment l’objet d’aménagements permettant la mise en accessibilité du site aux personnes à mobilité réduite.

 

Toutefois, le site est criblé d’antennes de télécommunication et de pylônes électriques installés ici sans aucune cohérence et respect pour la majesté du lieu.

Église de style roman.
Monument aux morts pour les première et seconde Guerres Mondiales, avec un homme levant les bras au ciel.
Six statues, dont une Vierge à l'Enfant.
Une tombe avec l'inscription "A LA MEMOIRE DE CHARLES-ANTOINE HENRI BERNOU BARON DE ROCHETAILLEE BIENFAITEUR DE PLANFOY".
Trois plaques commémoratives.
Publié dans Eglise

Le plateau de Saint-Genest-Malifaux, Marlhes et Jonzieux est un plateau, d’altitude moyenne de 900m, situé à l'extrémité sud du massif du Pilat, en limite du département de la Haute-Loire. L’identité montagnarde et la rigueur du climat l’hiver contribuent largement à renforcer l’identité montagnarde de ce secteur du Parc du Pilat.

Le modelage des paysages du plateau est le résultat de l'omniprésence de l'agriculture et du développement économique et démographique de l'agglomération stéphanoise dont la proximité est saisissante, depuis le site de la Croix du Guizay en particulier.

 

Les ensembles de grands espaces ouverts habités y sont connectés entre eux. Les espaces boisés et agricoles sont clairement délimités ce qui confère à ce secteur une grande lisibilité. L’urbanisation est très regroupée sur l’ensemble du plateau et la limite entre agriculture et urbanisation est également très franche.

C'est le long d'une crête, en un lieu bien exposé et directement accessible depuis la vallée du Gier que le village de Planfoy s'est implanté et développé au fil des siècles.
La silhouette du bourg se caractérise par des bâtiments à l'aspect très homogène d'une grande simplicité. Depuis sa restructuration et son extension, la mairie exprime une architecture contemporaine. Le Pas du Riot, réserve d'eau potable de la ville de Saint-Étienne, rappelle la fonction de château du Pilat.
Publié dans Communes