Calvaire, Saint-Julien-Molin-Molette

Vue de la grotte-chapelle Vue de la grotte-chapelle A. Chilès

Ensemble d'environ 2000m² composé constitué de trois grottes artificielles et renfermant les quatorze stations du calvaire disposées en arc de cercle autour de la grotte-chapelle, ainsi que les quinze mystères du Rosaire nichées dans le mur d'enceinte côté pelouse.
Grotte principale, appelée grotte Notre-Dame de Piété ou des sept Douleurs, où l'on peut voir une pietà, œuvre du sculpteur lyonnais qui sculpta la vierge ornant la grotte du centre international de pèlerinage de Lourdes.
Grottes secondaires faisant référence à Notre-Dame de Lourdes et à Notre-Dame de la Salette. D'autres sculptures dans l'espace de verdure, notamment celle de Saint-Louis.
Chemin de coix en fonte, avec le nom des donateurs à chaque station.
Lieu mi-profane, mi-religieux. « Le calvaire de St Julien est un monument unique en son genre. On dirait une église en plein air et à ciel ouvert, consacrée à ce culte extérieur et public, auquel Dieu n'a pas moins droit qu'au culte intérieur et privé. » (cf. opuscule de 1895).

Dénomination

Calvaire

Commune

Saint-Julien-Molin-Molette

Adresse

Montée des Anges

Siècle

19e

Historique

Site édifié une première fois par Léorat de Picansel.
Il fut remplacé à la suite d’une grande Mission en 1886 par les soins de M. Rajat, curé de Saint-Julien-Molin-Molette, et grâce à la générosité de ses paroissiens.
Consécration du lieu le 21 septembre 1890.

Protection

Valorisation

GR 65, Itinéraire Genève / Le Puy-en-Velay du Chemin de Compostel

Pour en savoir plus