Zones humides
Zones humides

Les zones humides, ici distinguées des milieux aquatiques, constituent des zones où le sol est gorgé d'eau. Elles occupent 2,4% de la superficie totale du Parc. On peut distinguer 5 types de milieux.

Il s'agit de végétations dominées par les saules, que l'on peut rencontrer en marge de parcelles agricoles ou forestières, les bords de ruisseaux ou de…
Elles sont colonisées par des végétations dites "fontinales", telles que les Dorines ou la Montie des sources. Elles s'observent dans des vallons forestiers ou des…
Elles constituent des végétations de hautes herbes à feuilles généralement larges, le plus souvent cantonnées à un liseré bordant les cours d’eau, sur des parcelles…
En fonction de la teneur en éléments nutritifs des sols, on distingue deux grands types de végétations liés aux parcelles agricoles humides. Sur les sols…
Au sein des tourbières se distinguent les hauts-marais, ou tourbières bombées, les landes tourbeuses et les tourbières boisées : A côté du haut-marais proprement dit,…